Noël à Marseille et en Provence

marché de noel marseille

Au cœur de l’hiver, les marchés de Noël de Provence offrent une ambiance chaleureuse qui fera briller vos yeux à tout âge ! D’Aix-en-Provence à Marseille, Martigues et Saint-Rémy-de-Provence, découvrez les plus beaux marchés de Noël .

Les fêtes de Noël en Provence sont un véritable délice, aux parfums de la traditionnelle « pompe à l’huile » (pain à l’huile d’olive et à l’eau de fleur d’oranger), l’un des fameux « Treize Desserts » encore servis aujourd’hui en Provence. C’est aussi l’occasion de découvrir le savoir-faire de nos santonniers peints à la main, avec de somptueuses crèches aux quatre coins de la région. Les marchés de Noël des Bouches-du-Rhône, qui se déroulent tout au long du mois de décembre, vous permettront de faire le plein d’idées cadeaux et de décorations pour le sapin de Noël !

Avec ses nombreuses festivités, ses traditions anciennes, mystérieuses et mystiques et ses illuminations scintillantes, la Provence du milieu de l’hiver révèle une autre facette d’elle-même.

Cette page vous indique où trouver en Provence les meilleurs marchés de Noël, foires, festivals, expositions, pastorales (crèches), pastrages (cortèges de bergers) et autres événements qui illumineront le paysage en hiver.

Nous nous sommes concentrés ici sur les principales villes, mais un certain nombre de petits villages auront également leurs propres fêtes de Noël locales.

AIX EN PROVENCE

L’élégance digne d’Aix en Provence prend un aspect féerique lorsqu’elle est illuminée pour Noël.

Les environs de la Rotonde et du Cours Mirabeau sont illuminés et les magasins locaux font un magnifique effort avec leurs décorations de fête et leurs vitrines. Des manèges pour enfants sont disséminés autour de La Rotonde.

Les grands projets de construction qui ont récemment dominé le centre d’Aix sont terminés. Et la place des Prêcheurs, où étaient concentrés de nombreux travaux, est désormais libre d’accueillir le traditionnel sapin de Noël géant et une boîte aux lettres pour que les enfants puissent envoyer leurs demandes au Père Noël.

Il se passe beaucoup de choses à Aix en termes de marchés et d’événements spéciaux. Le Cours Mirabeau est bordé d’une cinquantaine de chalets où l’on vend des cadeaux, de l’artisanat et des spécialités culinaires. Au sommet du Cours, la ville possède son propre chalet où se déroulent des spectacles de musique et de danse.

Il y a également une grande crèche de Noël de santons traditionnels dans un chalet situé près du grand magasin Monoprix, à mi-chemin du boulevard. En haut, le Cours Mirabeau et, en bas, la célèbre statue du Bon Roi René sous une forme festive.

Début décembre, Aix célèbre la Fête de la Sainte Lucie, une fête des lumières d’origine suédoise. Elle commence à la cathédrale en début de soirée et se poursuit sur la place de Verdun pour des chants traditionnels suédois et une dégustation de ce qu’on appelle le glögg (vin chaud suédois).

A la mi-décembre, on assiste au Calendale de la bravade, une procession cérémoniale le long du Cours Mirabeau avec des musiciens, des danseurs et du folklore à foison.

Aix installe également un grand chapiteau sur la place François Villon, près de l’Office de tourisme. Diverses manifestations et marchés sont organisés ici et le long des Allées Provençales voisines tout au long des festivités.

Le premier est une invitation aux villes jumelles d’Aix à installer des stands présentant leurs propres traditions de Noël et des cadeaux à acheter.

Vous pourrez découvrir des invités de partout, de Bath (qui apporte des tartes et des biscuits de Noël, toujours très demandés par les expatriés britanniques !) à Baalbeck.

Ensuite, le même endroit accueille un festival de l’huile d’olive. Il est ensuite suivi par le Marché des 13 Desserts, où vous pouvez trouver ces délices traditionnels et d’autres spécialités régionales.

Les santonniers (vendeurs de crèches de Noël) se trouvent également dans le quartier, devant l’Office du tourisme.

Et ce n’est toujours pas fini en janvier, quand un cortège de l’Epiphanie, la Marche des Rois, rend hommage aux Rois Mages (accompagnés de leurs trois chameaux).

Elle serpente dans les rues d’Aix, s’arrêtant de temps en temps en cours de route pour un chant de Noël ou une chanson folklorique. La procession se termine par une cérémonie à la cathédrale de la ville – et sans doute de nombreuses dégustations du traditionnel gâteau de l’Epiphanie de la brioche des rois.

MARSEILLE

Datant de 1803, la Foire aux Santons de Marseille est la plus ancienne de toutes et ouvre à la mi-novembre. Lors de l’inauguration officielle, une messe des santonniers est célébrée en provençal à l’église Saint Vincent de Paul, suivie d’une procession sur la Canebière au son du tambourin, un long tambour traditionnel.

Une trentaine de santonniers exposent leurs produits dans des chalets sur le Vieux-Port, près de la brasserie La Samaritaine. L’un d’entre eux propose des démonstrations de l’art du santonnier. Site de la Foire aux santons de Marseille.

Le marché artisanal de Noël de la ville, également sur le Vieux-Port, propose des céramiques, du savon de Marseille traditionnel, des jouets en bois, des bonbons, des biscuits et des chocolats. Il se tient jusqu’au début du mois de janvier.

En 2019, outre les habituelles illuminations de Noël, une série d’œuvres d’art illuminées sont disséminées dans Marseille et l’opéra est également illuminé. Le parc du Palais Longchamp accueille notamment une exposition spectaculaire de plus de 300 lanternes chinoises géantes.

Deux autres événements spéciaux sont organisés sur le Vieux-Port : un feu d’artifice (13 décembre) et une procession aux flambeaux avec chants de Noël, musique et danse (22 décembre).

Pour des cadeaux plus insolites, rendez-vous au Cours Julien où, certains week-ends du début décembre, se tient un marché des créateurs.

Pour les enfants, il y a des manèges, une grotte du Père Noël gratuite et d’autres attractions sur le Vieux-Port et une patinoire sur la place Charles de Gaulle, juste à côté de la Canebière. La grande roue se trouve également sur le Vieux-Port pendant la durée des vacances.

Les week-ends sont pimentés par des animations de rue, qui peuvent mettre en scène les lutins du Père Noël, des clowns, des jongleurs, des magiciens, de la musique et bien d’autres choses encore.

ALLAUCH

Allauch, charmante ville perchée en bordure de Marseille, expose une superbe crèche peuplée de quelque 650 santons, ou personnages de crèche de Noël (dont 45 animés) créés par Gilbert Orsini. Vous les trouverez à l’Usine Électrique, une ancienne centrale électrique transformée en galerie d’art au cœur de la ville.

Parmi les autres événements de la période de Noël, on peut citer une foire aux ânes en novembre ou début décembre (où vous pouvez même acheter l’une de ces bêtes si vous le souhaitez), un marché de Noël, une Grosse Soupe et, la veille de Noël elle-même, un célèbre pastrage, ou cortège de bergers.

À Allauch, cette manifestation aux flambeaux, avec fifres, tambours et quelque 150 moutons accompagnés de leurs bergers, commence vers 22h15.

Elle est si populaire que la messe qui suit est projetée sur un écran géant à l’extérieur de l’église, qui est bien trop petite pour accueillir tous les pèlerins et participants. Si vous arrivez en voiture, vous devrez vous garer bien à l’extérieur d’Allauch car le village est fermé à la circulation le soir même et même alors vous devrez arriver très tôt pour vous assurer une place.

ARLES

Noël est célébré de façon plus insolite à Arles lors de ses Drôles de Noëls.

La semaine précédant Noël, des artistes de cirque, des chanteurs, des marionnettistes, des magiciens, du théâtre et des feux d’artifice, photographiés, transforment les rues de la ville et l’arène romaine en un immense spectacle de rue – et entièrement gratuit. Même le parking est gratuit ! Site des Drôles de Noëls.

Pour les traditionalistes, la ville accueille également une importante conférence de santons, le Salon International des Santonniers, le plus grand événement de ce type en France. Il se déroule jusqu’en janvier, avec une centaine de santonniers invités venus de toute l’Europe – et souvent de plus loin – et se tient au Cloître Saint Trophime.

Une foire aux santons plus conventionnelle se tient en outre à Sainte Anne, une ancienne église transformée en espace d’exposition sur la place de la République. Vous pouvez y acheter les petites figurines.

Arles a un marché d’artisanat de Noël précoce très populaire, Provence Prestige, à la fin novembre. Il rassemble quelque 150 artisans et exposants et se tient au Palais des Congrès de la ville. Site web de Provence Prestige. Un marché de Noël classique se tient également dans le centre d’Arles, autour de la place du Forum.

AUBAGNE

Réputée pour la qualité de son argile locale, Aubagne a traditionnellement été un haut lieu de la poterie, de la porcelaine et des santons. Aujourd’hui encore, la ville compte une trentaine d’ateliers de céramique.

Chaque hiver, l’esplanade Charles de Gaulle et le Cours Foch, au centre d’Aubagne, sont bordés de cabanes où sont vendues des crèches et des céramiques de Noël.

Et tous les deux ans (les années paires), une foire santonnière plus importante, la Biennale de l’art santonnier, a lieu. Elle attire des maîtres santonniers de toute la Provence, et est l’occasion de musiques, de processions et d’autres célébrations. Environ 30 000 personnes affluent à la Biennale. Aubagne dispose également d’un petit marché artisanal de Noël sur l’esplanade Charles de Gaulle.

De très nombreux autres événements spéciaux sont organisés, dont le point culminant est la procession des Rois Mages, suivie du vin chaud et du gâteau de l’Epiphanie début janvier.

LES BAUX DE PROVENCE

Les princes qui contrôlaient autrefois les Baux de Provence se disaient les descendants de Balthazar, l’un des Trois Sages, et l’étoile d’argent à 16 branches qui guidait les rois à Bethléem figure toujours sur les armoiries municipales. Vous vous attendez donc à ce que Noël dans ce magnifique village perché soit quelque chose de spécial.

Le point culminant de Noël aux Baux de Provence est la veille de Noël, où les festivités commencent à 14 heures par une aubade, ou une procession de moutons, de bergers, de musiciens et de danseurs à travers le village.

La messe de minuit est célébrée à partir de 23h30 dans la belle église Saint-Vincent du XIIe siècle.

Pendant le service, des instruments de musique traditionnels accompagnent les chants provençaux et une crèche humaine peuplée de locaux en costumes folkloriques, tandis que les bergers convergent pour le pastrage afin d’apporter à l’enfant Jésus le don d’un agneau nouveau-né.

Les Baux organisent également une foire aux santons en octobre, au cours de laquelle les santonniers manifestent leur art dans des lieux répartis dans tout le village. En décembre, des ateliers permettent aux enfants de fabriquer leurs propres crèches de Noël et le grand musée des santons du village est ouvert toute l’année.

Les enfants adoreront la bergerie improvisée sur la place de l’église où de jeunes bergers gardent leur troupeau, conduisent les moutons quotidiennement à travers le village et répondent aux questions sur leur travail.

Diverses activités sur le thème de Noël sont également organisées dans l’enceinte du Château des Baux pendant les vacances scolaires.