Joris Delacroix

  • joris-delacroix

Proche de Greg Delon et pièce maîtresse de la scène montpelliéraine, ce jeune héraultais a fait ses armes dans un des meilleurs club français (aujourd’hui disparu) : le BarLive. Entre house, deep house et électronica, sa musique trouve son équilibre sur des beats dancefloor baignant dans des climats trippants et gorgé de mélodies accrocheuses : de quoi le considérer comme une relève prometteuse sur la scène frenchy.


Ecoutez Joris Delacroix : soundcloud.com/jorisdelacroix



Depuis un an, sa techno mélodique et puissante retourne tous les endroits où il joue, comme le Social Club à Paris l’été dernier, Joris Delacroix, à peine 24 ans au compteur, mérite bien le qualificatif pourtant galvaudé de producteur à suivre. Joris, le montpelliérain, s’est d’abord connecté plus au nord en 2008 avec les activistes minimal techno d’Angers de chez Timid Records qui signe son premier maxi dont son premier hit “Maeva” qui contient déjà ce qui fait la particularité du style Delacroix. Loin des basses qui tabassent, et des beats qui bourrinent, la techno du fer de lance du label nîmois Woh Lab, élabore des mélodies stratosphériques sur lesquelles le rythme se place implacable. On pense aux productions du label Border Community ou aux orfèvres Stephan Bodzin ou Maceo Plex qui préfèrent câliner plutôt que de faire mal. Joris Delacroix est le leader d’une nouvelle musique électronique, parlant aussi bien à l’âme des danseurs qu’à leurs jambes. Avec lui le Summer of Love n’a plus de saison.

Retrouvez Joris Delacroix sur :
Facebook : www.facebook.com/jorisdelacroix.fpage
Twitter : twitter.com/JorisDelacroix

  • Joris Delacroix
  • Vendredi 28 juin 2013
  • Joris Delacroix
  • Marseille
  • Rockisland
  • Vendredi 28 juin 2013
  • Electro
  • Woh Lab-Timid Records
  • Origine : Montpellier
  • DJ

Commentaires fermés